Vieil amour vieille prison

Vieil amour vieille prison.

Un vieil amour est un esclavage où l’on éprouve beaucoup de peines et d’ennuis. « Dans la vieillesse de l’amour comme dans celle de l’âge, dit la Rochefoucauld, on vit encore pour les maux, mais on ne vit plus pour les plaisirs. » Ce proverbe est pris du latin : Antiquus amor career est. Il s’applique le plus souvent à l’amour conjugal, que les deux époux sont obligés de subir jusqu’à ce que mort s’en suive, pour l’un ou l’autre. Aussi arrive-t-il quelquefois que le mari voit mourir sa femme ou la femme son mari du même œil qu’un prisonnier voit briser ses fers.

Philémon, poète comique grec, a dit dans une de ses pièces : « Le mariage est une prison qui n’a de beau que la porte par laquelle on y entre, et de consolant que celle par laquelle on a vu la mort faire sortir la personne avec qui on avait fait son entrée. »

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.