Un amoureux est toujours craintif

Un amoureux est toujours craintif.

Ce proverbe, usité chez beaucoup de peuples, est traduit du vingtième article du Code d’amour : Amorosus semper est timorosus. Il s’explique très bien par les réflexions suivantes tirées de divers endroits du Discours de Pascal sur les passions de l’amour. « Le premier effet de l’amour c’est d’imposer un grand respect, l’on a de la vénération pour ce  qu’on aime. Il est (c’est) bien juste : on ne reconnaît rien de grand comme cela. » — « Dans l’amour on n’ose hasarder de peur de tout perdre ; il faut pourtant avancer; mais qui peut dire jusques où. L’on tremble toujours jusqu’à ce qu’on ait trouvé ce point. » — ll n’y a rien de si embarrassant que d’être amant et de voir quelque chose en sa faveur sans l’oser croire ; l’on est également combattu de l’espérance et de la crainte. Mais enfin la dernière devient victorieuse de l’autre. »

II y avait en langue romane un proverbe analogue : Qui non tem non ama coralmen, c’est-à-dire : Qui ne craint pas, n’aime pas cordialement.

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.