La femme fait la maison.

La femme fait la maison.

Tout irait mal dans une maison sans la femme, la femme sensée, bien entendu. C’est elle qui en est vraiment le génie tutélaire et qui en fait la prospérité, en y établissant l’ordre moral et matériel par sa sagesse, par sa surveillance, par son application aux détails du ménage et par une foule de soins que le mari ne saurait prendre aussi bien qu’elle.

Ce proverbe, auquel on ajoute souvent une contrepartie, en disant la femme fait ou défait la maison, existe depuis les temps les plus reculés. Il se retrouve dans les paroles suivantes de Salomon :  (Prov., xiv, 1.) «La femme sage bâtit sa maison : l’insensée détruira de ses mains celle même qui était déjà  bâtie. »

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.