La citation d’amour du 18-07-2012

Rien ne plaît au grand nombre des femmes comme un homme dangereux. Elles ressemblent â ces petits papillons nocturnes qui tournent, tournent curieusement et frileusement autour de la flamme, au risque d’y consumer leurs ailes.

Louis Desnoyers

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.