Ce qui tombe en poche d’ami n’est pas perdu pour nous

Ce qui tombe en poche d’ami n’est pas perdu pour nous

Cela se dit lorsqu’un bien qu’on espérait voir venir à soi arrive à quelque ami. Je ne sais si c’est pour exprimer une consolation sincère ou pour déguiser un regret égoïste que ce bien ait changé de direction. On peut admettre tantôt l’une et tantôt l’autre interprétation de ce proverbe, selon le caractère des gens qui l’emploient ou de ceux auxquels on l’applique. — S’il faut en croire la Rochefoucauld, le premier mouvement de joie que nous avons du bonheur de nos amis ne vient ni de la bonté de notre naturel, ni de l’amitié que nous avons pour eux : c’est l’effet de l’amour-propre qui nous flatte d’être heureux à notre tour, ou de retirer quelque utilité de leur bonne fortune.

Il est bien sûr que l’amour-propre, c’est-à-dire l’amour de soi, comme l’entend la Rochefoucauld, est le principal mobile des sentiments et des actions de l’homme. Mais ici l’amour-propre n’agit pas seul. Il y a aussi l’influence de l’inclination que nous avons pour ceux avec qui nous vivons et pour tous les objets qui nous environnent, inclination toujours jointe avec les passions, comme l’a remarqué Malebranche, et je crois que les réflexions suivantes de ce philosophe offrent une explication plus exacte, surtout plus morale, du proverbe. Afin que l’amour naturel que nous avons pour nous-mêmes n’anéantisse pas et n’affaiblisse pas trop celui que nous avons pour les choses qui sont hors de nous, et qu’au contraire ces deux amours que Dieu met en nous s’entretiennent et se fortifient l’un l’autre, il nous a liés de telle manière avec tout ce qui nous environne,et principalement avec les êtres de même espèce que nous, que leurs maux nous affligent naturellement, que leur joie nous réjouit, et que leur grandeur, leur abaissement, leur diminution, semble augmenter ou diminuer notre être propre. Les nouvelles dignités de nos parents et de nos amis, les nouvelles acquisitions de ceux qui ont le plus de rapport à nous, semblent ajouter quelque chose à notre substance. Tenant à toutes ces choses, nous nous réjouissons de leur grandeur et de leur étendue.

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.