A l’ami qui demande on ne dit pas : Demain

A l’ami qui demande on ne dit pas : Demain.

Ce proverbe est pris de celui-ci de Salomon : Ne dites pas à votre ami : Allez et revenez, je vous le donnerai demain, lorsque vous pouvez le lui donner à l’heure même.

Différer d’assister un ami quand on le peut est une violation odieuse des devoirs de l’amitié; car, ainsi que l’a dit l’académicien Auger : « L’amitié véritable est un pacte en vertu duquel on doit tenir sans cesse sa fortune, sa vie même, à la libre disposition de celui à qui l’on s’est uni. »

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.