On voit toujours par les yeux de son affection 1

On voit toujours par les yeux de son affection. Et fùt-il plus parfait que la perfection, L’homme voit par les yeux de son affection. (Régnier, Sat. v.) L’historiette suivante, empruntée à Helvétius, qui l’a empruntée à un vieux conteur, servira de commentaire à ce proverbe. — Un bon curé et une dame galante se trouvaient ...

L’affection aveugle la raison

L’affection aveugle la raison. On n’aperçoit pas ordinairement les défauts des personnes qu’on aime, et souvent même on prend ces défauts pour des qualités ; car l’illusion est un effet nécessaire du sentiment dont la force se mesure presque toujours par le degré d’aveuglement qu’il produit. Le cœur, dit Pascal, a ses raisons que la ...

Les amitiés devraient être immortelles et mortelles les inimitiés 1

Les amitiés devraient être immortelles et mortelles les inimitiés. Maxime proverbiale rapportée par l’historien TiteLive. Amicitias immortales, inimicitias mortales esse debere (xl, 46). Elle exprime un vœu qu’il n’est pas donné aux hommes de réaliser. Aussi ne s’emploie-t-elle que comme une formule de regret quand on voit des unions heureuses se rompre et faire place ...

Amitié de gendre

Amitié de gendre. Amitié sur laquelle il ne faut pas compter. Les Espagnols assimilent cette amitié au soleil d’hiver. Amistad de gerno, sol de invierno. — Amitié de gendre, soleil d’hiver; c’est-à-dire amitié rare comme le beau temps dans la froide saison, ou bien amitié qui peut avoir par moment quelque éclat, mais qui manque ...

Il faut découdre et non déchirer l’amitié

Il faut découdre et non déchirer l’amitié. Mot de Caton l’Ancien rapporté par Cicéron en ces termes : C’est quelquefois, ajoute-t-il, un malheur nécessaire de renoncer à certains amis : alors il faut s’éloigner d’eux insensiblement, sans aigreur et sans colère, et faire voir qu’en se détachant de l’amitié on ne veut pas la remplacer ...

L’amitié doit se contracter à frais communs 1

L’amitié doit se contracter à frais communs L’amitié est une sincère union de deux personnes également soigneuses du bonheur l’une de l’autre. Elle ne peut se former et se maintenir qu’autant que chacune d’elles se montre animée du même zèle et des mêmes sentiments pour en remplir les devoirs réciproques. De là ce proverbe employé ...

Bonne amitié vaut mieux que tour fortifiée

Bonne amitié vaut mieux que tour fortifiée. La guerre peut enlever ou détruire cette tour ; mais aucun revers ne peut ébranler cette amitié qui prend de nouvelles forces dans les infortunes de celui dont les bonnes qualités ont su l’inspirer. Solidaire des maux qu’il éprouve, elle cherche tous les moyens de les consoler, de ...

Le respect et la déférence sont les liens de l’amitié

Le respect et la déférence sont les liens de l’amitié. Il faut entendre ici, je crois, par respect et par déférence, l’estime, la considération, la confiance, les égards, les soins et la complaisance que les amis se doivent réciproquement : toutes ces choses sont de l’essence de l’amitié. Il les lui faut sans réserve et ...

L’amitié rompue n’est jamais bien soudée

L’amitié rompue n’est jamais bien soudée. Les Espagnols disent par la même métaphore : Amigo quebrado, soldado, mas nunca sano. — Ami rompu peut bien être soudé, mais il n’est jamais sain. Il y a un proverbe patois fort ingénieux dont voici la traduction littérale : L’amitié rompue ne se renoue pas sans que le ...

L’amitié confie son secret, mais il échappe à l’amour

L’amitié confie son secret, mais il échappe à l’amour. C’est un proverbe que la Bruyère a répété dans cette pensée : « On confie son secret dans l’amitié, mais il échappe dans l’amour. » ll se trouve tel que je le rapporte dans un recueil de proverbes orientaux beaucoup plus ancien que les œuvres de ...